Notre site est en cours de mise à jour.
Pour toutes questions, demandes de devis ou commandes, merci de bien vouloir nous contacter par mail info@pro-man.fr ou téléphone 03 88 86 29 83 .
 

De l’import-export à Woerth

Entre Chine et Alsace, le courant passe

De l’import-export à Woerth

Alvezio Buonasorte
Hongteng Luo est le gérant de Pro-Man, société d'import de groupes électrogènes et exportatrice de vin vers l'Empire du Milieu. Il fut commercial puis responsable des achats de Beiser Environnement à Bouxwiller jusqu'en 2010 avant d'opter pour le statut de consultant pour cette même entreprise.

En 2012, germe le projet de créer, avec Bernard Cogniel, le dirigeant de Beiser Environnement, une société d'import-export. Y participeront l'entreprise chinoise Beiser New Energy Technology, dont le siège social est à Jiangsu, et deux investisseurs chinois. Le projet aboutira en juin 2013 avec le soutien de l'Agence d'attractivité de l'Alsace.

« Nous avons dépassé de 20 % nos prévisions de chiffres d'affaires dès la première année et nous devrions atteindre 500 000 € (+20 %) pour l'exercice en cours», indique Hongteng Luo. Les premiers produits importés sont des tapis anti-ad- hérant pour l'élevage et pour l'industrie ainsi que des groupes électrogènes de 9 à 2200 kVA produits dans le sud-est de la Chine à Jiangsu et aussi dans le centre à Chongqing.» Ses partenaires chinois assurent le contrôle qualité sur place.

Ces produits sont vendus dans tou- te la France, mais également en Suisse et réexportés vers les pays africains par certains acheteurs français.

Hongteng Luo, gérant de Pro-Man.
Photo L'Alsace/Dominique Gutekunst

Le chiffre d'affaires devrait progresser fortement l'an prochain grâce à l'arrivée d'un nouveau partenaire, le Mulhousien Adced: «Nous allons importer des produits d'amarrage, comme des sangles, qui sont innovants et offrent davantage de sécurité pour le transport de marchandises », détaille-t-il.

Dans l'autre sens, Pro-Man exporte du vin français conditionné par les Grands Chais de France à Petersbach. Elle a déjà créé cinq emplois et envisage des embauches supplémentaires de commerciaux et de techniciens au cours des prochaines années.